Cannelés Bordelais

Publié le par Gé

J'adore les cannelés, la 1ere fois que j'en ai mangé, c'était pendant un week end à Bordeaux il y a 10ans. On en a pris dans une célèbre enseigne de la ville ;-) et là coup de foudre pour cette petite pâtisserie, au goût divin!!!

 

J'ai testé plusieurs recettes, diverses cuisson, mais je dois dire que même si je les appréciais bien, c'était pas THE recette! En me baladant à la FNAC, je suis tombée sur le livre d'Isabelle Bunisset:  Le cannelé, ce mystère nommé désir aux éditions Feret. Elle y raconte "l’histoire mystérieuse de ce dur au cœur tendre", puis y développe les recettes de différents chefs français, dont celle de Jean Marie Amat qui se distingue tout particulièrement! Tous les chefs en font leur favorite!

 v_cannele.jpg

 

Je voulais donc la tester en bonne gourmande que je suis! Et bien effectivement les cannelés sont délicieux! Bien croquants autour, et mous à l'intérieur, leur goût est fin et sucré. Là où j'ai quelque peu divergé de la recette originale, c'est au niveau de la température du lait, J.M Amat conseille de le chauffer à 84°, mais n'ayant plus de thermomètre de cuisine, bé j'ai dû le faire "au pif". Malgré ce petit aléas, les cannelés étaient délicieux! Je vous conseille à mon tour cette recette!!!

Le plus dur est de devoir attendre 24h, le temps de repos de la pâte, avant de pouvoir les déguster...........

 

 

INGREDIENTS:

 

 - 1/2L Lait

- 1 Gousse de Vanille de Tahiti

- 250g Sucre

- 100g Farine

- 2 Oeufs Entiers

- 2 Jaunes d'Oeufs

- 50g Beurre

- 10cl Rhum

  Cannelés

Prélever les 3/4 du lait, ajouter le beurre, fendre en 2 la vanille, la gratter afin d'en récupérer les grains. Faire chauffer à 84°. Pendant ce temps, mélanger le sucre, la farine, les oeufs, le reste du lait et le rhum jusqu'à obtention d'un appareil bien lisse et sans grumeaux. Incorporer le ait chaud. Et dernière étape de cette recette, laisser reposer cette pâte 24h.

Le lendemain, laisser la pâte revenir à température ambiante puis remplir les moules à cannelés au 3/4 et enfourner (dans un four chaud) à 200°C pendant 1h. Surtout les démouler dès la sortie du four, cela leur permettra de conserver tout leur croquant.

Publié dans Mignardise

Commenter cet article

lfdm 25/02/2011 06:36


mreci pour le com' sur mon blog, ton blog est bien fait...


25/02/2011 22:36



merci à toi! J'ai pris beaucoup de plaisir à visiter ton blog, tu fais des deco superbes!!!



Caro 26/04/2010 21:11


Pâte faite ! Verdict demain ! Four à chaleur tournante ou pas ?


26/04/2010 23:28



Oui c'est chaleur tournante à la maison! Bonne dégustation!!!